Renseignements et devis
Au 01.41.50.92.28

Urgence 7j/7 - 24h/24
Au 06.17.98.42.42

Garantie décennale
 
 

Le Guide AOZ > Vie pratique > Comment éviter la condensation sur une fenêtre ?

< Verre feuilleté vs verre sécurit
Quelle installation vitrée choisir selon la façade ? >
 

Comment éviter la condensation sur une fenêtre ?

Article mis en ligne le 14 octobre 2014.


La condensation est le résultat du contact entre de l'air chaud et humide et un élément froid comme un vitrage. Cet article explique comment lutter contre ce phénomène.

 

Dans le domaine du bâtiment, une grande attention a été déployée sur l'isolation thermique et acoustique dans le but de réaliser des économies d'énergie. Ce type d'installation permet en effet d'assurer une bonne étanchéité protégeant l'habitat contre la pluie, l'humidité, le vent ou d'autres intempéries. Malgré les efforts fournis par l'industrie du bâtiment, la fenêtre n'est toujours pas parfaitement étanche et reste donc encore soumise aux conditions climatiques. Cet article a pour objectif de vous apporter des conseils pour faire face à de la condensation apparaissant sur votre vitre.

D'où vient le phénomène de condensation ?

La condensation est un phénomène qui se produit fréquemment sur les vitrages de fenêtres, porte-fenêtres ou baies vitrées et qui a tendance à inquiéter les acheteurs. Elle résulte d'un changement de température associé avec l'humidité de l'air.

La condensation se produit lorsque de l'air chaud et humide entre en contact avec un élément froid, par exemple un vitrage. L'air chaud et humide contient de la vapeur d'eau, lorsqu'il se dépose au niveau d'un vitrage froid, ce dernier le refroidit et le transforme en petites gouttes d'eau sur la vitre qu'on appelle de la "buée". Par conséquent, de la buée sur vos fenêtres prouve souvent que l'intérieur de votre habitat est chaud et humide.

Installer un système de ventilation

L'humidité n'est toutefois pas l'unique cause de la condensation au niveau des vitrages. Certains bâtiments sont en effet bien isolés mais ont un système d'aération qui marche mal ou bien n'ont pas du tout de système d'aération. Ce point a d'ailleurs tendance à être oublié lors de l'installation de nouvelles fenêtres.

La quantité d'humidité dans l'air de votre logement dépend des conditions climatiques, de la formation de vapeur (notamment suite à une douche ou un bain) et de la création d'humidité par les personnes et éventuellement les animaux et les plantes.

Il est impératif qu'un bâtiment possède un dispositif de ventilation grâce auquel l'humidité et l'air utilisé vont être évacués. Ce système améliorera la circulation de l'air dans le logement, sans que l'intérieur ne se refroidisse. Il doit être placé en haut de la fenêtre, au moins à 2 mètres au-dessus du sol.

Installer un vitrage warm-edge

Il existe une autre solution pour éviter la condensation qui est de faire installer un vitrage avec bords chauds (warm-edge). Les vitrages standards ont des intercalaires qui ont un coefficient de conductivité important, tandis que le vitrage warm-edge a des intercalaires en polycarbonate qui sont très efficaces contre la condensation car leur coefficient de conductivité est bien plus bas, ce qui implique que la température augmente de 6 degrés au niveau des bords intérieurs.

Conseils pour éviter la condensation

Faire installer des vitrages équipés de système de ventilation

Il est également possible de faire installer un vitrage équipé d'un système de ventilation. Pour cela, vous pouvez faire appel à notre artisan vitrier parisien qui pourra vous fournir un vitrage avec un trou aux dimensions correspondant à votre système de ventilation. Il peut être contacté au 01.41.50.92.28.

Par exemple, une dame habitant dans le 3ème arrondissement de Paris a fait appel à nos services pour installer un vitrage ayant un trou pour qu'elle puisse y placer un système de ventilation. Dès acceptation de notre devis, nous avons envoyé rapidement un vitrier à Paris 3ème afin d'effectuer l'installation.