Renseignements et devis
Au 01.41.50.92.28

Urgence 7j/7 - 24h/24
Au 06.17.98.42.42

Garantie décennale
 
 

Le Guide AOZ > Isolation > Les isolants thermiques pour fenêtres

 

Les isolants thermiques pour fenêtres

Article mis en ligne le 12 octobre 2015.


Pour isoler une fenêtre, la solution la plus optimale est de changer la fenêtre par un modèle de meilleure performance thermique. Mais il est également possible de renforcer son isolation grâce à certains produits isolants thermiques.

 

Afin d'éviter les pertes inutiles de chaleur dans un logement, il est incontournable de bien soigner l'isolation thermique des fenêtres. L'objet de cet article est de vous indiquer comment renforcer l'isolation des fenêtres d'une maison, et quels sont les matériaux isolants dont vous pouvez vous servir pour mieux isoler vos surfaces vitrées. Les constructeurs proposent plusieurs solutions pour améliorer l'isolation d'un habitat, nous allons les découvrir ensemble.

Que désigne l'isolation des fenêtres ?

On distingue deux types d'isolation au niveau des fenêtres :

Cet article traitera de l'isolation thermique des fenêtres d'une maison ou d'un appartement. Il est possible d'isoler des fenêtres themiquement de deux façons :

Nouvelle fenêtre ou isolants thermiques ?

La solution optimale pour renforcer son isolation thermique est de changer intégralement ses fenêtres par des modèles plus performants en termes d'isolation. Toutefois, cette solution représente un investissement très onéreux, il peut donc être intéressant d'améliorer l'isolation de vos fenêtres actuelles grâce à des matériaux à moindre coût.

Il est possible d'améliorer l'isolation thermique en conservant les anciennes fenêtres et en les calfeutrant avec des isolants thermiques. Ces derniers sont bon marché, simples à mettre en place et pourront entraîner une réduction radicale des pertes de chaleur dans votre habitat, le montant de votre facture énergétique en sera donc amoindri.

Influence du type de vitrage sur l'isolation thermique

Le type de vitrage dont votre fenêtre est équipée a une grande influence sur l'isolation thermique de votre habitation. En effet, les pertes de chaleur avec un simple vitrage ne sont pas les mêmes qu'avec un double vitrage ou un triple vitrage. Le mieux est d'opter pour une fenêtre en double vitrage, ce qui représente le meilleur rapport qualité/prix aussi bien en isolation phonique que thermique.

De nos jours, il n'est plus du tout rentable de choisir une fenêtre en simple vitrage car elle présente des propriétés isolantes trop faibles. A l'opposé, une fenêtre en triple vitrage offre d'excellentes propriétés isolantes. Néanmoins, choisir un triple vitrage à la place d'un double vitrage implique une très grande différence de prix, il est donc tout aussi intéressant d'opter pour une fenêtre en double vitrage qui conviendra parfaitement.

Le coefficient de transmission thermique Uw

Il est possible d'évaluer l'isolation thermique d'une fenêtre grâce à un indicateur appelé "coefficient de transmission thermique" et noté Uw. Plus Uw sera grand, plus la chaleur passera à travers la fenêtre, d'où plus de déperditions de chaleur. A l'inverse, plus Uw sera bas, meilleures seront les performances isolantes de la fenêtre.

Note : Vous pourrez aussi trouver la notation Ug qui correspond au coefficient de transmission thermique lié uniquement au vitrage ("g" comme glass - verre en anglais). En revanche, Uw ("w" comme window - fenêtre en anglais) est le coefficient de transmission thermique de toute la fenêtre : vitrage + châssis.

Les fenêtres existant sur le marché ont toutes des coefficients de transmission thermique plus petits que 2. De manière générale, une fenêtre en PVC a un coefficient Uw de 1,4 W/m².K alors que le Uw d'une fenêtre en alu tourne dans les environs de 1,8 W/m².K. Il est donc intéressant d'opter pour une fenêtre en PVC en raison de son prix et de ses propriétés thermiques.

Les éléments isolants pour fenêtre

Nous allons maintenant dresser une liste d'isolants pour fenêtre disponibles sur le marché. Vous pouvez trouver ces produits dans des magasins de bricolage, l'avantage étant qu'ils sont bon marché et simples à mettre en place. Pour tout conseil sur la mise en place de ces éléments sur vos fenêtres, n'hésitez pas à prendre contact avec notre vitrier à Paris qui pourra vous expliquer comment procéder.

Le joint de fenêtre

Tout comme le joint de porte, le joint de fenêtre est très efficace pour l'isolation des fenêtres. Il est bon marché, simple à appliquer et permet de protéger la maison du chaud en été et du froid en hiver. Il a également pour avantage d'éviter les courants d'air. La plupart des joints conviennent pour tout type de fenêtre, qu'elle soit en bois, PVC ou aluminium. Ce produit ne coûte pas plus que 4 euros le mètre et est indispensable pour améliorer l'isolation de votre habitat.

La mousse expansive isolante

En plus des autres produits isolants, il est possible de renforcer l'isolation d'une fenêtre en ajoutant de la mousse expansive sur ses contours. Ce produit se vend sous forme d'aérosol et permet de bien boucher les contours des fenêtres. Sa particularité est qu'il gonfle et durcit une fois qu'il a été mis en place sur la surface que vous voulez isoler.

Le film isolant thermique

Il est possible d'appliquer sur la vitre de la fenêtre un film pour vitrage qui possède les qualités suivantes :

Le rideau isolant

Le rideau isolant est aussi efficace que le film isolant thermique. Il est muni d'une doublure servant à rejeter le froid vers l'extérieur et à conserver le chaud à l'intérieur. Il est également possible d'installer une doublure thermique sur votre rideau actuel. Néanmoins, si le rideau est de couleur claire, il vaut mieux renoncer à cette solution car la doublure serait visible et donc moins efficace.

Isolation de fenêtres et crédit d'impôt

Depuis 2014, le fait d'isoler ses fenêtres permet de bénéficier d'un crédit d'impôt pour la transition énergétique. Il s'applique au prix des fenêtres installées par un professionnel (main d'oeuvre non comprise). En revanche, si l'achat de la fenêtre et sa pose ont été faits indépendamment d'un professionnel, il ne sera pas possible de profiter de ce crédit d'impôt qui vise à favoriser le développement durable et les économies d'énergie.