Renseignements et devis
Au 01.41.50.92.28

Urgence 7j/7 - 24h/24
Au 06.17.98.42.42

Garantie décennale
 
 

Le Guide AOZ > Isolation - Travaux de vitrerie > Faut-il réparer ou remplacer ses fenêtres ?

< Comment choisir sa fenêtre ?
Bénéficier du crédit d'impôt CITE avec un artisan RGE >
 

Faut-il réparer ou remplacer ses fenêtres ?

Article mis en ligne le 28 février 2017.


Les fenêtres jouent un rôle important dans l'isolation d'un logement. Si ces dernières sont abîmées, il n'est pas toujours facile de savoir s'il vaut mieux les réparer ou les remplacer. Quelques éléments de réponse dans cet article.

 

Il n'est pas toujours facile de savoir s'il vaut mieux remplacer une fenêtre ou la réparer. Les fenêtres sont des installations de votre maison qu'il est important de bien soigner. Elles sont d'une part un élément de décoration qui améliore le côté esthétique de votre logement et, d'autre part, elles jouent un rôle essentiel dans l'isolation thermique et phonique de l'habitat. Elles déterminent ainsi votre confort vis-à-vis de la protection face au froid et à la chaleur, et aussi face aux nuisances sonores venant de dehors.

Lorsque les fenêtres s'abîment, la question qu'on se pose souvent est de savoir s'il faut les réparer ou les changer. Si on réfléchit à court terme, on a tendance à redouter les gros travaux du fait de leur coût important. Toutefois, ces travaux de grande ampleur sont préférables si on réfléchit sur le long terme. En effet, en gardant une fenêtre en mauvais état et peu isolante, vous perdez du confort et le montant de votre facture de chauffage augmente car, à cause des pertes de chaleur vers l'extérieur, vous avez plus besoin de chauffer votre maison.

A quel moment faut-il réparer ses fenêtres ?

Si vous avez des fenêtres en double vitrage, une réparation est envisageable dans un premier temps. Le principal motif poussant à réparer une fenêtre plutôt qu'à la remplacer est la question du budget, car un remplacement est assez onéreux. Il y a aussi une différence à faire entre les pièces de vie et les pièces secondaires, telles que les chambres d'amis. Il sera plus logique de réparer une fenêtre de pièce secondaire, tandis que, pour une pièce de vie où le confort est particulièrement nécessaire, il faudra privilégier le remplacement. Ce qui vient d'être dit est en théorie car, dans les faits, cela dépend en grande partie de l'état actuel de la fenêtre.

Le type de réparation le plus courant est celle qui concerne les vitrages. Les vitres sont en effet souvent abîmées suite à des accidents, ce sont donc elles qui nécessitent le plus une réparation. Il est important de faire appel à un vitrier professionnel pour remplacer un vitrage car son expérience garantira une pose de bonne qualité. Quand il s'agit juste d'un changement de vitre, il est certain qu'il n'y a pas besoin de remplacer la fenêtre intégralement si elle est dans un état correct. Si vous avez besoin de réparer le bois endommagé de la fenêtre ou de changer le mastic, vous pouvez contacter un menuisier qui sera à même de reprendre le châssis pour remettre la fenêtre en bon état.

Si vous ne savez pas quoi choisir entre le changement ou la réparation de fenêtres, n'hésitez pas à prendre conseil auprès de notre vitrier professionnel de Paris 7ème qui pourra vous dire laquelle des deux options est préférable dans votre cas.

Quand est-il préférable de remplacer sa fenêtre ?

On considère qu'un changement intégral de fenêtre est nécessaire lorsque cette dernière ne remplit plus du tout son rôle. Si elle n'assure plus une isolation suffisante, tant au niveau thermique que phonique, il est temps de la changer. De même, si une fenêtre est en simple vitrage, il est souhaitable de la changer entièrement pour y mettre en place un nouveau cadre avec au moins du double vitrage. Une vieille fenêtre abîmée à cause de l'humidité, ou qui se ferme difficilement, devra elle aussi être remplacée intégralement.

Selon les estimations des experts, un logement équipé de nouvelles fenêtres peut faire baisser la facture énergétique totale de 10% par rapport à avant les travaux. A l'inverse, une fenêtre ayant de très faibles capacités isolantes peut impliquer 70% de pertes énergétiques, alors qu'une fenêtre ordinaire implique normalement des déperditions de l'ordre de 10 à 20% de la chaleur du logement.

Remplacer sa fenêtre peut donc être très profitable pour l'habitat et pour le montant des factures. Une bonne isolation contribuera à d'importantes économies de chauffage et à un confort de vie permanent. Finis le froid qui rentre dans les pièces et les bruits incessants de l'extérieur.