Faire remplacer un vitrage à l'identique
Remplacement de vitrage à l'identique
Tarif agréé assurances
Remplacement de double vitrage
Changement de
double vitrage
Devis gratuit
Verre feuilleté
Installation de verre
de sécurité
Verre feuilleté, trempé,
armé ou sécurit
Vitrine
Rénovation de
vitrine
Baie vitrée coulissante
Baie vitrée
Dépannage en urgence
Renseignements et devis
Au 01.41.50.92.28

Urgence 7j/7 - 24h/24
Au 06.17.98.42.42

Garantie décennale
Entreprise de vitrerie
Devis gratuit
 
 

Le Guide AOZ > Sécurité > Qu'est-ce qu'une allège de fenêtre ?

 

Qu'est-ce qu'une allège de fenêtre ?

Article mis en ligne le 28 août 2017.


L'allège est l'espace situé entre le sol et l'appui de la fenêtre. Il permet entre autres d'empêcher les risques de chute, sa hauteur est donc soumise à une réglementation.

 

Allège de fenêtre

L'allège d'une fenêtre est un élément qui doit être pris en considération quand on installe une fenêtre. Cet espace compris entre le plancher et l'appui de la fenêtre peut être vitré ou plein et permet d'éviter les risques de chute. C'est pour cela que la hauteur de l'allège est soumise à une réglementation avec des hauteurs minimales à respecter.

Qu'est-ce que l'allège de fenêtre ?

L'allège est l'espace situé entre le sol et la fenêtre. Dit autrement, il s'agit de la partie de mur qui se situe sous la fenêtre. Selon le cas, l'allège peut être menuisée (vitre fixe sous la fenêtre) ou maçonnée (mur sous la fenêtre). L'allège ne doit pas être confondue avec l'imposte qui se trouve, quant à elle, au-dessus de la fenêtre.

Dans le cas où la partie fixe qui se situe en dessous de la fenêtre est composée d'un mur, on parle de mur d'allège. En revanche, si elle est composée d'une vitre fixe, on parlera plutôt d'allège vitrée, ou menuisée.

L'appui de fenêtre doit impérativement être en pente afin que l'eau puisse s'écouler. Cette pente doit être au minimum de 2 centimètres pour garantir le bon écoulement des eaux et la protection de la façade. L'appui de fenêtre se place juste au-dessus du mur d'allège.

Si vous vous apprêtez à changer vos fenêtres, il vous faudra connaître la hauteur de l'allège et l'indiquer à l'artisan qui réalisera les travaux. Cette hauteur permettra en effet de déterminer la position de la poignée dont sera équipée la nouvelle fenêtre.

Les fenêtres équipées d'une allège vitrée permettent d'améliorer la visibilité, tout en empêchant les risques de chute. Elles permettent aussi de gagner plus de luminosité à l'intérieur car la lumière passe à travers la vitre du bas.

Pour installer une fenêtre, il est conseillé de faire appel à un artisan qui saura vous guider pour choisir vos installations vitrées. AOZ Vitrerie dispose d'un vitrier professionnel à Paris 17ème que vous pouvez contacter pour lui faire part de vos projets de travaux. Il sera en mesure de vous conseiller et de vous établir un devis gratuit sans engagement. En cas d'acceptation de votre part, les travaux seront exécutés dans les règles de l'art, avec soin et professionnalisme.

Les types d'allège

La partie située sous la fenêtre peut être vitrée, pleine ou maçonnée :

L'allège vitrée

Dans le cas d'une allège vitrée, la partie sous la fenêtre est composée d'un remplissage vitré ou plein qui est intégré à la menuiserie. S'il s'agit d'une vitre fixe, cela permet de laisser passer la lumière naturelle dans l'espace intérieur. La vitre en question peut être transparente ou opaque, elle est composée de verre feuilleté pour garantir la sécurité des habitants.

L'allège vitrée porte aussi le nom d'allège menuisée. La surface sous la fenêtre est composée d'un panneau plein ou vitré. Ce panneau peut disposer d'une ouverture de taille limitée, afin d'éviter les risques de chute.

Le mur d'allège

L'autre cas de figure consiste à avoir un mur d'allège, appelé aussi "allège maçonnée". Dans cette configuration, il y a un mur classique dans la partie entre le plancher et l'appui de la fenêtre.

En optant pour le mur d'allège, l'espace est optimisé. Il est par exemple possible de poser un radiateur en dessous de la fenêtre pour compenser les pertes de chaleur liées à l'installation vitrée. C'est pour cette raison qu'on dit poser un radiateur en allège.

Hauteur de l'allège

Pour des questions de sécurité, la hauteur de l'allège est soumise à une réglementation. Cette dernière impose que, si une fenêtre est à l'étage et que son allège est moins haute que 90 centimètres, elle doit être équipée d'une protection comme un garde-corps ou une barre d'appui placée à au moins 1 mètre de hauteur. Par contre, cette règle ne s'applique pas dans le cas de fenêtres situées au rez-de-chaussée ou qui donnent sur un balcon ou une terrasse.

Lors du remplacement de fenêtres, la hauteur de l'allège doit être indiquée à l'artisan car elle va déterminer la position de la poignée de la fenêtre. En général, la poignée est placée à une hauteur de 1m30 du sol, afin que le plus possible de personnes puissent la manipuler.

Hauteur réglementaire dans les chambres et le salon

Pour une chambre ou un salon, la hauteur minimale pour l'allège est de 90cm, comme indiqué plus haut. Cela concerne notamment les chambres pour enfants où il y a un risque élevé de chute.

Hauteur de l'allège pour une cuisine

Dans une cuisine, il est recommandé que l'allège ait une hauteur de 120cm car il faut veiller à ce que le plan de travail ne gêne pas l'ouverture de la fenêtre, sachant que la hauteur d'un plan de travail tourne généralement autour de 85cm. Si vous avez une allège de 120cm de hauteur, vous pourrez installer un robinet sans risque qu'il bloque l'ouverture de la fenêtre.


Autres articles ou sujets connexes :