Faire remplacer un vitrage à l'identique
Remplacement de vitrage à l'identique
Tarif agréé assurances
Remplacement de double vitrage
Changement de
double vitrage
Devis gratuit
Verre feuilleté
Installation de verre
de sécurité
Verre feuilleté, trempé,
armé ou sécurit
Vitrine
Rénovation de
vitrine
Baie vitrée coulissante
Baie vitrée
Dépannage en urgence
Renseignements et devis
Au 01.41.50.92.28

Urgence 7j/7 - 24h/24
Au 06.17.98.42.42

Garantie décennale
Entreprise de vitrerie
Devis gratuit
 
 

Le Guide AOZ > Isolation > La performance énergétique des vitres

 

La performance énergétique des vitres

Article mis en ligne le 5 novembre 2014.


De nos jours, l'isolation de l'habitat connaît une importance grandissante. Cet article présente les critères servant à évaluer la performance énergétique d'une vitre.

 

Traitement pour l'isolation d'une fenêtre

La maison a une large tendance a laisser passer l'énergie à travers ses cloisons, il est donc nécessaire de bien l'isoler pour qu'elle subisse aussi peu que possible les conditions climatiques de l'extérieur. Dans la mesure où le diagnostic de la performance énergétique d'une maison est pris en compte lors de la revente, il est important de penser à l'isolation de son habitat pour le valoriser, sans compter le fait que l'amélioration de l'isolation contribue à votre confort si vous habitez dans le logement dont vous êtes propriétaire. Notons par exemple que la toiture peut connaître des pertes de chaleur allant jusqu'à 30%. Nous allons nous focaliser dans cet article sur les fenêtres ainsi que leur vitrage qui connaissent des pertes d'énergie variant de 5 à 30%.

Les vitrages les plus répandus

Les dernières années ont connu une grande progression en terme de vitrages et le simple vitrage est beaucoup moins produit aujourd'hui. Les fabricants ont mis au point des solutions performantes en matière d'isolation avec du double ou triple vitrage ayant un espace entre les plaques rempli d'air ou d'argon.

Le double vitrage standard ou renforcé

Le double vitrage est composé de 2 couches de verre séparées par un espace d'air appelé "lame d'air". On distingue un cas particulier de double vitrage qui est le vitrage à isolation thermique renforcée (appelé aussi ITR ou VIR) : il est lui aussi constitué de 2 plaques de verre mais séparées par une lame d'air qui est déshydratée. Du côté intérieur du double vitrage, on applique une mince couche transparente d'oxydes métalliques sur une des plaques, ce qui améliore considérablement l'isolation de la vitre. Il est possible d'améliorer encore plus l'isolation en remplaçant l'air de la lame d'air par de l'argon qui est un gaz conduisant moins la chaleur que l'air. Pour une installation de double vitrage standard ou VIR, vous pouvez prendre contact avec AOZ Vitrerie qui vous enverra un vitrier à Paris pour installer votre vitre dans les règles de l'art. Notre numéro : 01.41.50.92.28.

Autres vitrages

Le triple vitrage est une extension du double vitrage : il est composé de trois plaques de verre séparées l'une de l'autre par une lame d'air. On le trouve souvent dans les maisons basse consommation mais possède certains inconvénients : il est par exemple lourd et donc difficilement supportable par le châssis, il réduit la lumière apportée par l'extérieur, ce qui diminue le confort en hiver. Il peut être intéressant d'installer un triple vitrage au niveau d'une façade au Nord sur une petite menuiserie.

Le vitrage anti-réfléchissant est un type de vitrage qui a été traité de telle sorte que la chaleur apportée par le soleil soit réduite. C'est une solution adaptée par exemple pour une grande baie vitrée disposée au Sud.

Il est également possible d'installer un vitrage chauffant qui dispose de couches de feuilles métalliques alimentées par un courant électrique, ce qui élève la température de la vitre intérieure jusqu'à 35 degrés. La chaleur se propage ensuite dans le reste de la pièce.

Evaluation de la performance des vitres

On distingue 3 données qui qualifient l'isolation thermique offerte par une vitre ou une fenêtre :

Par exemple, un double vitrage classique possède un coefficient de transfert thermique Ug proche de 2,8 W/m².K tandis qu'un double vitrage ITR peut avoir ce coefficient à 1,2 W/m².K.

Concernant l'épaisseur du double vitrage, elle est souvent notée de la façon suivante : "X/Y/Z". X est l'épaisseur (en mm) de la plaque de verre extérieure, Y est l'épaisseur de la lame d'air et Z est l'épaisseur de la plaque de verre intérieure.

L'isolation phonique, quant à elle, est déterminée par le coefficient d'affaiblissement acoustique (R) exprimé en décibels (dB). Plus ce coefficient sera élevé, plus son isolation acoustique sera performante.

La sécurité apportée par le vitrage est aussi un élement à prendre en compte, d'une part contre les tentatives d'effraction, d'autre part contre les risques de blessures.

Le matériau composant le châssis est également important, vous pouvez choisir parmi le PVC, le bois, l'aluminium ou le mélange bois/alu. Il est donc nécessaire de prendre conseil avec un professionnel expérimenté qui pourra vous conseiller.

Notre entreprise a reçu une fois le mail d'un client habitant dans le 17ème arrondissement de Paris qui disposait à la base de deux fenêtres ayant un vitrage simple. Comme l'hiver approchait et qu'il savait qu'il aurait froid s'il gardait les mêmes vitrages, il nous a demandé d'installer des doubles vitrages à isolation renforcée pour que son logement conserve la chaleur. Une fois notre devis accepté par le client, nous avons envoyé notre artisan vitrier à Paris 17ème pour prendre des mesures exactes. Suite à cela, il est rapidement revenu pour installer les deux nouveaux vitrages dans les règles de l'art.